Accueil » 3 bonnes raisons d’opter pour la signature électronique

3 bonnes raisons d’opter pour la signature électronique

par Prisca
294 vues
signature électronique

À notre époque, où le numérique joue un rôle croissant dans tous les domaines de la vie quotidienne, tant pour les particuliers que pour les professionnels, la recherche de solutions de digitalisation et de dématérialisation est constante. C’est dans cette optique que la signature électronique se présente comme un substitut au format papier. Son objectif est de faciliter, sécuriser et authentifier le titulaire. Mais est-elle réellement la meilleure alternative ? Les paragraphes suivants expliquent pourquoi la réponse est affirmative.

Une économie considérable dans la vie professionnel et personnel

Dans un contexte marqué par l’inflation et une pression accrue, la réduction des dépenses et du temps perdu est devenue une priorité tant dans le domaine professionnel que dans la vie quotidienne. La signature électronique permet de réaliser des gains de productivité en offrant la possibilité de traiter les procédures à distance et en seulement quelques secondes.

Alors prenons un exemple dans le domaine :Comment signer un PDF ?  Une signature électronique permet aux deux parties concernées de donner leur consentement sans nécessiter une rencontre physique, simplement en quelques clics et de manière simultanée.

Ainsi, les frais de déplacement, les coûts d’impression, l’achat de papier ainsi que les délais d’attente pour la réception et le renvoi du document sont évités. Ces avantages rendent la signature électronique extrêmement pratique, car les parties prenantes n’ont besoin que d’un appareil électronique pour effectuer le processus à tout moment.

Une démarche entièrement sécurisée

La sécurité est une préoccupation essentielle tant dans le domaine personnel que professionnel. L’un des principaux avantages de la signature électronique réside dans sa capacité à mettre fin à certaines pratiques frauduleuses. Contrairement à la signature manuscrite, qui est visuelle et peut être imitée, la signature électronique se présente sous la forme d’une suite de caractères qui la rend impossible à reproduire. Elle offre en outre une grande fiabilité en attestant l’identité du titulaire et la date de réalisation du processus, empêchant ainsi toute altération ultérieure du contenu et des informations associées.

De plus, la signature électronique est associée à une horodatage, ce qui élimine le risque de documents antidatés ou modifiés sans le consentement des parties concernées. Elle représente donc la meilleure option pour les transactions financières et le traitement des dossiers sensibles.

Une signature numérique munie d’une validité juridique

La loi française n°2000-230 du 13 mars 2000 est claire sur le fait que la signature électronique possède la même valeur juridique qu’une signature manuscrite, la différence étant qu’elle est distincte d’une simple signature manuscrite numérisée. Cette reconnaissance légale confirme la fiabilité de la signature électronique en tant que moyen d’identification authentifiant l’identité du titulaire et son lien avec l’acte signé.

Ainsi, un document signé électroniquement est considéré comme une preuve admissible devant les tribunaux. Il est important de noter toutefois que cette validité légale s’applique uniquement à une signature électronique qualifiée, émise par un fournisseur certifié de certification électronique. En revanche, une version dite « simple » ne possède aucune validité juridique, ce qui souligne l’importance de recourir à des solutions de signature électronique conformes aux exigences légales pour garantir la validité juridique des documents signés. 

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies